Le mystère du levain

L'origine du levain est incertaine.
Les uns prétendent qu'il a été découvert à Babylone.
D'autres affirment que ce sont les Hébreux qui s'en sont servi les premiers.
Selon une troisième hypothèse, le pain levé serait né en Egypte au 5ème siècle avant notre ère. Son invention serait due au hasard: si l'on en croit les spécialistes, la première personne qui a confectionné un pain levé ne l'a pas fait exprès.
Ce serait un Egyptien distrait qui, après avoir préparé sa pâte de céréales, l'a oubliée dans un coin au lieu de la cuire tout de suite. La pâte a donc fermenté et a donné naissance au premier pain levé du monde.
Les partisans de cette théorie expliquent que les Egyptiens pétrissaient leur pâte avec de l'eau du Nil. Or l'eau du Nil est riche en ferments saccharomyces, les mêmes que les composants de la levure...

Les premières représentations de pain levé datent de l'Ancien Empire Egyptien. Elles ornent des tombeaux et témoignent du double rôle du pain: il était à la fois une offrande aux dieux et un viatique pour les défunts, partis pour un long voyage dans l'au-delà.
Des peintures funéraires plus tardives (2000 av. J-C.) ont pour sujets les travaux des champs et représentent des artisans boulangers.
Cette place importante accordée au pain donne à penser qu'il était prépondérant dans l'alimentation des Egyptiens.
Leurs premiers pains étaient plats et ronds, coniques ou consistaient en larges miches ovales.
Toutefois, ce n'est pas un Egyptien qui écrivit le premier traité de boulangerie mais un Grec, Chrysippe de Thyane.

Page d'accueil

Il etait une fois la Wetterenoise   

La boite a surprises

Ecrivez-nous


L'Histoire du pain - Le pain et l'esprit - Les pains du monde - Le pain et les mots